Vie municipale

Mot de la mairesse
La ville > Vie municipale > Mot de la mairesse

Chers résidentes et résidents,

Le conseil municipal a profité de la séance de novembre pour annoncer que le site retenu pour la construction de la future caserne à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot sera le terrain en face du Carrefour Notre-Dame, à l’intersection des boulevards Don-Quichotte et Saint-Joseph. Parmi les trois sites étudiés, ce terrain permettrait une couverture optimale de sécurité incendie de notre territoire, en réduisant considérablement les temps d’intervention dans les secteurs plus éloignés de la caserne actuelle. Ce site est également intéressant parce que la Ville en est déjà propriétaire, ce qui évite tout délai et coût d’acquisition et limite les enjeux administratifs.

Nous avons aussi annoncé l’intention de la Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot de ne pas renouveler l’Entente de sécurité incendie avec Ville de L’Île-Perrot qui arrive à terme en septembre 2021. En faisant cette annonce bien avant l’échéance prévue à l’entente, nous souhaitons démontrer clairement le sérieux de la démarche de NDIP et notre détermination à assurer à tous les résidents de Notre-Dame une couverture optimale en matière de sécurité incendie et d’intervention des premiers répondants.

Par ailleurs, nous insistons sur le fait que notre intention n’est pas de créer un service incendie indépendant à NDIP. Comme nous le disons depuis longtemps, nous souhaitons collaborer avec nos voisins à la mise en place d’un service commun avec un ou plusieurs partenaires pour mieux répondre aux besoins de tous. Cette collaboration pourrait prendre la forme d’un service partagé, d’une régie ou de contrats de service entre les municipalités.

En terminant, nous consacrons beaucoup d’énergie ces temps-ci à la préparation du prochain budget. Comme chaque année, l’exercice est complexe, et nous devons établir nos priorités dans le respect de notre cadre financier. Le budget 2020 sera présenté dans le cadre d’une séance extraordinaire le mardi 17 décembre. Nous vous y attendons en grand nombre.

Votre mairesse,