Budget 2022 et PTI 2022-2023-2024

Le 16 décembre dernier, dans le cadre d’une séance extraordinaire, le conseil municipal a adopté le budget pour l’année 2022 ainsi que le plan triennal des immobilisations 2022-2023-2024.

Le nouveau rôle d’évaluation foncière confirme une hausse moyenne de plus de 25 % de la valeur des propriétés dans Vaudreuil-Soulanges. En réduisant le taux de taxation résidentielle de 0,6874 $ à 0,5680 $ par tranche de 100 $ d’évaluation, le conseil municipal limite à 5 % la hausse du compte de taxes des Perrotdamoises et Perrotdamois, ce qui correspond aux besoins réels de la Ville pour faire face aux coûts toujours à la hausse de la vie municipale, notamment dans un contexte d’inflation élevée.

En 2021, la vie municipale a repris un cours plus normal à NDIP. « Bon nombre de nos activités régulières ont pu reprendre, explique Danie Deschênes, mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Nos parcs ont repris vie et nous avons même pu vivre une magnifique édition de Notre-Dame en Fête ». Des projets d’entretien des infrastructures mis sur pause au plus fort de la pandémie ont aussi pu aller de l’avant, et les efforts déployés par la Ville en ce sens se poursuivront, notamment avec la réfection des routes, la stabilisation des berges et l’entretien des réseaux d’aqueduc et d’égout.

Le marché immobilier est demeuré vigoureux à nouveau en 2021, les revenus ont été maintenus et les dépenses de différents services de la Ville sont restées stables dans le Budget 2022. La Ville doit toutefois faire face à des hausses de quotes-parts de la Sûreté du Québec et de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Elle doit également prévoir des fonds pour la construction de la caserne et d’autres dépenses importantes récurrentes (vidange des étangs). La nouvelle entente de collaboration entre NDIP et Pincourt en matière de service incendie, entrée en vigueur en septembre 2021, répond déjà aux attentes. « Les coûts liés à la nouvelle entente sont plus élevés que ce que nous avions l’habitude de débourser, explique Mme Deschênes. Toutefois, les temps de réponse sont déjà meilleurs avec la caserne temporaire de la rue Huot. Imaginez quand le service sera dispensé à partir de la nouvelle caserne stratégiquement située au centre de notre territoire. »

La tarification des différents services municipaux a été revue pour refléter davantage les coûts réels. En raison de la mobilisation des citoyennes et citoyens à l’égard de la gestion des matières résiduelles et de la forte participation aux collectes de matières recyclables et compostables, la Ville est en mesure de réduire les coûts en détournant les matières valorisables des sites d’enfouissement. Le conseil espère que les Perrotdamoises et Perrotdamois continueront à adopter de bonnes habitudes en matière de gestion des matières résiduelles et de consommation d’eau potable. Ces efforts ont des incidences sur les finances de la Ville et ultimement sur la tarification de ces services.

En 2022, les résidentes et résidents de Notre-Dame continueront de profiter d’un taux de taxation parmi les plus bas dans Vaudreuil-Soulanges.

Conclusion de l’exercice de préparation budgétaire 

L’exercice de préparation budgétaire 2022 révèle que les finances de la Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot sont saines. À la lumière des indicateurs de santé financière tels que les charges nettes et l’endettement total net à long terme par unité d’évaluation, la Ville reste dans une position plus qu’enviable comparativement aux villes de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et même de l’ensemble du Québec. Cette situation avantageuse est notamment attribuable à la stratégie du conseil de créer des fonds dédiés à des projets particuliers, comme les infrastructures municipales et la caserne incendie. Ces fonds et réserves totalisent plus de 5 M $. L’exercice de préparation budgétaire tient compte de l’augmentation du coût de la vie et des hausses régulières et substantielles des dépenses non contrôlées par la Ville, notamment les quotes-parts de la MRC et de la SQ. Dans ce contexte, le conseil doit prévoir les sommes nécessaires pour faire face à ces dépenses et également poursuivre l’entretien nécessaire des infrastructures municipales, continuer à offrir le niveau de services auquel les Perrotdamoises et Perrotdamois sont habitués et réaliser des projets structurants pour la Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Pour une maison moyenne d’une valeur de 460 000 $, la hausse de 5 % se traduira par une augmentation du compte de taxes de 125 $ en 2022.