Urbanisme

Renseignements pratiques

Préservation des boisés

Lorsque des arbres doivent être conservés sur un terrain vacant destiné à être occupé par une nouvelle construction ou lors de travaux d’agrandissement, les dispositions suivantes doivent être respectées :

  • Le niveau du sol existant sur le terrain et particulièrement au pourtour des arbres ne doit pas être modifié en utilisant plus de 10 cm de remblai ou en aménageant des puits autour de chaque arbre;
  • Un puits doit avoir un diamètre d’au moins 3 m lorsqu’il entoure un arbre ayant un tronc dont le diamètre est inférieur à 25 cm. Dans le cas d’un arbre ayant un tronc dont le diamètre est supérieur à 25 cm, le diamètre du puits l’entourant ne doit pas être inférieur à 6 m. Cette disposition peut être réduite si recommandée par un arboriculteur certifié;
  • Les arbres destinés à être conservés doivent être clairement identifiés sur le chantier et être protégés adéquatement avant le début des travaux d’excavation ou de construction. De plus, afin d’éviter d’étouffer les racines des arbres, tous travaux de remblai supérieurs à 10 cm devant être effectués sur un terrain sont assujettis à l’obtention d’un certificat d’autorisation auprès du département de l’urbanisme.